Accueil > Pompe à chaleur haute température

Pompe à chaleur haute température

Préserver l’environnement est aujourd’hui l’un des challenges de l’homme. Nombre de solutions écologiques sont utilisées pour atteindre cet objectif. C’est dans ce cadre que s’inscrit la pompe à chaleur haute température. Elle est une alternative qui révolutionne le chauffage. En effet, basée sur les énergies renouvelables, cette pompe thermodynamique vient en remplacement aux chaudières classiques. Elle exploite la chaleur de la terre ou l’énergie gratuite de l’air pour réchauffer ou rafraichir une habitation ou encore pour la production d’eau chaude sanitaire. Selon leur fonctionnement, il en existe de différentes sortes : les pac air-air, les pac géothermique, les pac air-eau, etc. On peut alors se demander ce qui les rend si particulières ou encore comment elles fonctionnent.

La pompe à chaleur haute température : fonctionnement et installation

Une pompe à chaleur (pompe à chaleur géothermique ou pompe à chaleur aérothermique) est une solution de chauffage haute performance qui se sert essentiellement de l’énergie gratuite pour fonctionner. En pratique, la pompe puise son énergie des calories de l’air par le principe de l’aérothermie ou du sol par le principe de la géothermie. On obtient le résultat escompté grâce au fluide frigorigène à l’intérieur du circuit. Ce fluide a des propriétés telles qu’elle peut bouillir à température très basse. Par vaporisation, il transfère l’énergie récupérée à l’extérieur à l’eau du système de chauffage central. Il est donc nécessaire de disposer d’un circuit de chauffage central pour s’équiper d’une PAC.

En général, la pompe à chaleur est munie d’une unité extérieure et d’une unité intérieure. La PAC devra être raccordée au radiateur, au plancher chauffant ou au ballon d’eau chaude selon le cas et son unité intérieure placée à proximité de la chaudière. Quant à l’unité extérieure, disposer d’une cour ou d’un jardin est un avantage pour son installation. Aussi, les derniers modèles peuvent fonctionner en mode inverter. Dotée d’un mécanisme à double flux, elle peut générer de la fraicheur dans l’habitation. Seul un professionnel certifié QualiPAC pourra valablement procéder à l’installation d’une pompe à chaleur haute température.

Avantages d’une pompe à chaleur haute température

La pompe à chaleur haute température présente de nombreux atouts. Son plus gros avantage est qu’elle est capable de chauffer l’eau à très haute température (jusqu’à 80 °C), et ce, quand bien même le climat extérieur est au plus bas. Comme toute PAC,

  • Elle exploite une énergie renouvelable permettant une réduction considérable de vos factures d’électricité ;
  • Elle est éligible à plusieurs aides écologiques (le crédit d’impôt transition énergétique, les subventions de l’Anah, l’éco prêt, la prime énergie, etc.) ;
  • Elle ne nécessite pas d’espace de stockage pour le combustible contrairement à une chaudière bois ;
  • Elle est simple d’installation, car peut s’adapter à la plupart des installations ;
  • Aucune nécessité de conduit d’évacuation, car elle n’occasionne pas de rejet ;
  • Elle est multifonction (production d’eau chaude, du chauffage et d’air frais)

Il est utile de préciser que la pompe à chaleur haute température est adaptée pour les rénovations énergétiques, compte tenu de sa compatibilité avec les radiateurs haute température classiques. De même, son installation ne requiert pas de gros travaux, surtout au niveau du système de chauffage central. Ce modèle s’oppose donc aux pompes à chaleur basse température que l’on retrouve essentiellement dans les bâtiments neufs.

En résumé, installer une pompe à chaleur haute température est une solution écologique et économique très efficace. Toutefois, comparée à la pompe à chaleur eau-eau ou sol-eau basse température, ses performances sont limitées. En effet, la grande différence de température entre l’énergie restituée et l’énergie source peut conduire à une consommation importante d’énergie électrique, lorsque la température extérieure est très basse.