Accueil > Dossiers > Le fluide frigorigène

Le fluide frigorigène

Publié le 01/10/2017 à 14h27

Le fluide frigorigène, encore appelé réfrigérant est un composé chimique habituellement utilisé pour mettre en œuvre le cycle frigorifique des systèmes de production du froid. C’est un composé disposant de propriétés chimiques très intéressantes. En fonction des conditions de la température et de la pression, il peut se présenter sous l’état liquide, gazeux ou les deux simultanément. En pratique, il favorise les transferts d’énergie soit la production du froid ou du chaud. De quoi est-il composé ? Quel effet a-t-il sur l’environnement ? Ou encore, comment le choisir ?

Les différentes catégories de fluides frigorigènes

Les fluides frigorigènes viennent de plusieurs familles. À travers le temps, on a eu à manipuler plusieurs catégories de produits réfrigérants. Ainsi, les grandes catégories connues sont : les composés organiques et les hydrocarbures.

Les fluides frigorigènes : les composés organiques

Le gaz carbonique (CO2), l’ammoniac et l’eau sont les composés frigorigènes organiques utilisés pour la réfrigération. Ils présentent toutefois des limites bien qu’étant inoffensifs pour l’environnement. L’alternative des hydrocarbures a donc vu le jour.

Les fluides frigorigènes : les hydrocarbures

Deux sous-familles d’hydrocarbures sont utilisées dans la réfrigération. Les hydrocarbures simples et les hydrocarbures halogénés.

 Les premiers à savoir le propane, le butane et l’isobutane ont des propriétés intéressantes, mais sont très inflammables, ce qui rend très compliquée leur manipulation.

Quant aux hydrocarbures halogénés, ils existent sous plusieurs formes. Les plus longuement utilisés, les chlorofluorocarbures (CFC) sont très toxiques pour l’environnement. Ils ont été substitués aux HCFC ou Hydrochlorofluorocarbures, puis aux hydrofluorocarbures (HFC). Ces derniers sont ceux utilisés à ce jour dans les systèmes de réfrigération ou de chauffage.

En pratique, nous avons le R-410A (50 % HCF 32, 50 % HCF 125), le R 404A, le R 134a, le R 507, le R 427A, etc. Chacun de ces HFC est un mélange ayant des particularités qui leur confère un domaine d’application précis.

Impact environnemental des fluides frigorigènes

En général, les fluides frigorigènes ont un impact destructeur sur l’environnement en particulier les CFC et les HCFC. Toutefois, il en existe de moins dangereux comme les HFC, aujourd’hui utilisés dans les systèmes de réfrigération (R407C et R410A). En effet, ces derniers présentent une bonne innocuité pour l’environnement.