Accueil > Consommation pompe à chaleur

Consommation pompe à chaleur

Les pompes à chaleur sont des appareils qui permettent d’obtenir un chauffage d’appoint à la maison. Elles sont à la fois performantes, efficaces, écologiques et économiques. Ce qui fait que la pompe à chaleur est appréciée, c’est son incroyable rendement énergétique, par rapport à sa consommation électrique.

Généralité sur la consommation des pompes à chaleur

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur exige au préalable le prélèvement de l’énergie nécessaire pour le chauffage. Même si cette énergie est purement naturelle, le processus de sa transformation requiert l’utilisation de l’électricité. L’objectif est de savoir ce que consomment les pompes à chaleur, afin de juger leur performance. L’efficacité d’une pompe à chaleur est évaluée suivant un indicateur : son coefficient de performance (COP) encore appelé l’indice de performance d’une PAC. C’est le rapport entre l’énergie produite par le PAC et la consommation électrique utilisée par le PAC pour produire cette énergie. L’appréciation de la consommation d’une pompe à chaleur réversible se fait donc grâce à l’analyse de cette valeur. En effet, plus le COP est élevé et plus la PAC consomme moins et donc est plus efficace. Un meilleur indice de performance du PAC permet en effet de réaliser des économies substantielles en énergie électrique.

Plusieurs facteurs influencent la consommation énergétique d’une pompe à chaleur. Nous avons :

  • Le climat : en hiver ou en période de fraîcheur, les PAC consomment plus en énergie électrique à cause des températures des sources extérieures qui sont très basses.
  • Le niveau d’isolation thermique : la qualité des installations et les supports utilisés lors des travaux d’isolation thermique influencent la consommation énergétique de la PAC. Une isolation thermique optimale est gage de diminution de la consommation énergétique.
  • Les besoins en chauffage : La consommation électrique de la PAC dépend aussi de sa fréquence d’utilisation, de la taille de l’habitat et du nombre d’habitants

Consommation énergétique par pompe à chaleur

Toutes les statistiques de performance données sont liées à la bonne installation de votre PAC.

  • Les pompes à chaleur air-air et les PAC air-eau, ont généralement un coefficient de performance égale à 3 : COP = 3. Pour 1 kWh d’électricité consommée, elles produisent donc 3 kWh de chaleur en moyenne. Elles vous permettent ainsi de diviser par trois votre consommation habituelle en énergie électrique et possèdent une puissance variable entre 5 et 20 kW. Plusieurs pompes à chaleur air-eau ont un COP>3.
  • Les pompes à chaleur géothermiques consomment moins d’énergie électrique. Leur coefficient de performance est variable entre 3,5 et 4 (3,5 <= COP <= 4). Elles diffusent environ 4 kWh de chauffage pour 1 kWh consommé.

Les pompes à chaleur eau-eau sont les plus efficaces en matière de chauffage. Elles permettent d’avoir une marge de 4 voire 5 kWh. Pour 1 kWh d’électricité, elles produisent 5 à 6 kWh de chauffe (5<= COP <= 6). C’est le cas de la pompe à chaleur piscine.

Le défaut du COP est qu’il est changeant selon les saisons alors que le COPA (coefficient de performance annuelle) vous donne une statistique de performance relative à toute une année entière. En moyenne, les PAC air-air, sol-eau et eau-eau consomment respectivement 5 100 kWh, 5 250 kWh et 7 700 kWh et produisent respectivement le triple, le quadruple et le quintuple de leur consommation en énergie électrique.